Nothofagus

Accueil / Le jardin d'Orègue

Depuis l'été 2009, je suis l'heureux propriétaire au Pays Basque d'un bout de terrain d'environ 3000 m2. C'est peu, mais c'est suffisant pour y loger une collection de Nothofagus puisque ce genre ne comporte, pour les espèces tempérées, qu'un peu plus de 15 espèces. Ce terrain est en pente et se termine en bas sur un ruisselet presqu'à sec en été. Pourtant, tout autour de la zone proche du ruisseau, le sol reste toujours humide. Il est plus facile d'implanter les Nothofagus à cet endroit, d'autant que, n'habitant pas sur place, je n'arrose jamais mes jeunes plants sinon le jour de la plantation. Pour les jeunes plantes, ça passe ou ça casse, ça casse souvent, surtout lors des périodes sèches, mais petit à petit la collection s'agrandit, les plants qui meurent sont remplacés par de nouveaux plants, et quand le hasard de la météo est favorable, les différentes espèces finissent par passer le cap. Ma résidence principale, actuellement dans le Val d'Oise, est la pépinière où je propage les différentes espèces à replanter. Une fois par an vers février, les plants aptes à être transplantés sont transportés jusqu'au Pays Basque et installés en pleine terre. Chaque album permet de suivre l'évolution d'une plante dans son nouveau milieu...